Comment se déroule la relation avec un notaire ?

Le notaires est soumis à un devoir de rigueur et de probité, tout comme au secret professionnel et au devoir de conseil ce qui lui confère une neutralité et une impartialité envers lui même et envers les éventuelles parties aux actes.

Le vaste champ d'action du métier de notaire et la variété des actes font qu'il n'existe pas de «rendez-vous type» avec un notaire.

Le secrétariat de l'étude retenue ne manquera pas de vous renseigner préalablement sur la nature des pièces à apporter.

Votre notaire est votre interlocuteur privilégié qui reste disponible par écrit ou par téléphone (selon les habitudes du secrétariat) pour répondre à vos questions et vous tenir informé du déroulé des actes.

Exerçant dans le cadre d'une autorité publique, la profession est soumise au moins une fois l'an à une visite de contrôle inopinée pour garantir de la situation de l'office et de son activité. A cette occasion sont évaluées aussi bien l’administration des dossiers que la rigueur comptable.

En cas de différend et dans le cas où la discussion amiable n'a pas abouti, vous pouvez adresser un courrier de réclamation au Président de la Chambre départementale des Notaires de votre région.

Par Anaïs TIERNY, le mardi 13 décembre 2016 - © Agence web Id&a

Comment se déroule la relation avec un notaire ? - Portail des Hommes de loi